fbpx

Ne vous faites pas voler votre temps de vie !

Ne vous faites pas voler votre temps de vie !

Et ne volez pas celui des autres…

C’était il y a plus de 25 ans… Je me souviens d’une de mes premières conférences. Il y avait environ 600 personnes et un de mes amis me dit (histoire de faire monter mon stress ?) : « tu vas parler pendant une heure à 600 personnes. C’est 600 heures de vie-personne. Ces gens pourraient être chez eux, lire un livre, jouer avec leurs enfants, promener leur chien, faire l’amour, préparer à manger… »

Depuis ce jour, à chaque fois que je parle dans une conférence je sens le poids de cette responsabilité : je dois leur donner quelque chose qui a au moins autant de valeur que ce qu’ils pourraient faire ailleurs.

Je me pose à chaque fois ces questions et je m’efforce d’y répondre précisément.

  • Que vont-ils apprendre ?
  • Que vont-ils ressentir ?
  • Que vont-ils avoir envie de faire ?

 

 

Je me pose aussi ces questions lorsque je parle à un petit groupe de personnes ou même un seul interlocuteur…

J’utilise parfois un outil comme les 3 filtres de Socrates ou les accords toltèques.

Les 3 filtres de Socrate

Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse. Un jour, quelqu’un vient trouver le grand philosophe et lui demande :

– Sais-tu ce que je viens d’apprendre sur ton ami ?

– Un instant. Avant que tu ne m’en dises plus, j’aimerais te faire passer le test des trois filtres.

– Les trois filtres ?

– Mais oui, reprit Socrate. C’est ma façon à moi d’analyser ce que j’ai à dire et ce qu’on me dit. Tu vas comprendre… Le premier filtre est celui de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?

– Non. J’en ai simplement entendu parler… Ce sont les autres qui le disent.

– Très bien. Tu ne sais donc pas si c’est la vérité.

– … Ben non…

– Alors passons au deuxième filtre : ce que tu veux m’apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bon ?

– Ah non ! Au contraire.

– Donc, continua Socrate, tu veux me raconter des choses qui ne sont pas bonnes sur lui et tu n’es pas certain qu’elles soient vraies, c’est ça ?

– Euh…

– Pour finir, et c’est mon troisième filtre, est-il utile que tu m’apprennes ce que mon ami aurait fait ?

– Utile, je ne sais pas, pas vraiment sûr.

– Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n’est ni vrai ni bon ni utile pour moi, à quoi bon m’en parler ? Je préfère ne pas savoir ce que tu as à me dire de mon ami.

Sur ce, il partit en le laissant pantois face à ces questions…

 

 

Les accords toltèques

Né d’une mère curandera et d’un père chaman toltèque, Miguel Ángel Ruiz fait des études de médecine pour devenir chirurgien.

Sa vie bascule lors d’une expérience de mort imminente qui l’aurait inspirée à chercher des réponses aux questions de l’existence dans la tradition toltèque. Son livre, publié en 1997, s’est vendu à plus de 4 millions d’exemplaires.

Les 4 (ou cinq) accords en question se résument à :

  • Que votre parole soit impeccable. Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez vraiment
  • Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle. Vous n’êtes pas la cause des actes d’autrui. Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leurs rêves, de leurs peurs, de leurs colères, de leurs fantasmes
  • Ne faites pas de suppositions. Ne commencez pas à élaborer des hypothèses de probabilités négatives, pour finir par y croire, comme s’il s’agissait de certitudes
  • Faites toujours de votre mieux. Il n’y a pas d’obligation de réussir, il n’existe qu’une obligation de faire au mieux
  • Soyez sceptique, et apprenez à écouter. Utilisez la force du doute pour remettre en question tout ce que vous entendez

 

 

Et pour ceux qui veulent aller plus loin, je vous invite aussi à découvrir les principes de la communication non violente.

Le temps : la ressource rare absolue

Plus je vieilli et plus je suis convaincu que le temps est la ressource rare absolue. Celle que l’on ne peut pas remplacer ni recharger.

Alors, ne nous volons pas nos temps de vie et prenons soin de la qualité de nos propos.

Prenez soin de votre « temps de vie »

Et prenez soin du temps de vie des autres 🙂

You may also like

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.